Ce qui n’a pas de prix, Beauté, laideur et Politique, d’Annie Le Brun

Ce qui n’a pas de prix, Beauté, laideur et Politique,  Annie Le Brun, Ed Stock, 2018

C’est la guerre, une guerre qui se déroule sur tous les fronts et qui s’intensifie depuis qu’elle est désormais menée contre tout ce dont il paraissait impossible d’extraire de la valeur. S’ensuit un nouvel enlaidissement du monde. Car, avant même le rêve ou la passion, le premier ennemi aura été la beauté vive, celle dont chacun a connu les pouvoirs d’éblouissement et qui, pas plus que l’éclair, ne se laisse assujettir.

Y aura considérablement aidé la collusion de la finance et d’un certain art contemporain, à l’origine d’une entreprise de neutralisation visant à installer une domination sans réplique. Et comme, dans le même temps, la marchandisation de tout recours à une esthétisation généralisée pour camoufler le fonctionnement catastrophique d’un monde allant à sa perte, il est évident que beauté et laideur constituent un enjeu politique.

Jusqu’à quand consentirons-nous à ne pas voir combien la violence de l’argent travaille à liquider notre nuit sensible, pour nous faire oublier l’essentiel, la quête éperdue de ce qui n’a pas de prix ?

Rappel : remplissez le questionnaire SVP

Le questionnaire revient doucement et pas en nombre suffisant pour permettre un dépouillement valide des résultats.

Merci à tous de faire un effort pour le retourner le plus rapidement possible

Fréquentation du site des amis du magasin. Cela commence à tourner…

Nous avons un compteur sur le site pour enregistrer la fréquentation des visiteurs.

75 visiteurs depuis l’ouverture du compteur il y a environ 3 semaines

nombre de pages vues : 252

Par les habitués : 58.5%

Par de nouvelles personnes : 41.5%

soit au total 176 entrées.

Faire connaître l’adresse du site c’est faire connaître les amis du magasin

 

 

Conflit social au magasin (CNAC Grenoble)

Communiqué de presse des « Amis du Magasin »

Depuis le 17 septembre, une majorité du personnel du Magasin s’est mise en grève avec pour objectif, la sauvegarde du Magasin. Cette action collective est représentative d’un malaise qui persiste depuis assez longtemps. Les amis du Magasin, association qui a pour mission d’apporter son soutien au CNAC (centre National d’Art Contemporain) n’est pas indifférente aux difficultés rencontrées et souhaite que les gestionnaires de ce Centre d’art, connu très largement d’un public national, mettent en place des solutions pour qu’il puisse rapidement retrouver un équilibre et développer ses actions pour l’art contemporain.
Pour l’association
JJ Mazet

En réponse Madame Charbonneaux Présidente du CA du Magasin m’indique « le Conseil d’administration du MAGASIN se réunira le 30 septembre et aura pour priorité de régler cette situation » et m’assure « de l’extrême mobilisation de l’ensemble des partenaires institutionnels »

A suivre